CHEMISE MAO Rayures noires
CHEMISE MAO Rayures noires
CHEMISE MAO Rayures noires
CHEMISE MAO Rayures noires

CHEMISE MAO Rayures noires
...

Prix régulier 125,00 €
/
1 en stock

   

Ici pas de politique mais une chemise femme avec son col Mao. Si on lui trouve un air vaporeux, c’est grâce à son tissu en viscose et lin fluide. Notre objectif ? Qu’elle ait le confort d’un nuage bien sûr ! Elle puise son style dans les années 40 pour un look de chemise vintage et rétro (tout ce qu’on aime ici !).

  • Chemise à rayures noires
  • Rayures noires en relief
  • Tissu upcyclé
  • Manches bouffantes 
  • Grand poignet année 70
  • Col Mao
  • Petits boutons mignons transparents
  • Made in France
  • 87% de Viscose
Anaïs, notre designer, mesure 1,65m et porte une taille S.

Elisa, avec ses jolies boucles, mesure 1,8m et porte une taille L.

  • Entretien : Préférez l'aération et le pressing occasionnellement.
  • Composition : 87% Viscose, 13% Lin.
  • Origine : Ce tissu est une fin de rouleau de la maison Deveaux. Made in France, confection réalisée en Île-de-France.

Comment porter la chemise vintage à rayures noires ?

Chez Les Récupérables, on aime avoir le choix pour varier les plaisirs. Col Mao ou col classique, tout dépendra de votre boutonnage. La chemise col Mao se porte nouée à taille avec la jupe trapèze ou négligemment rentrée avec un pantalon Kool, Krabe ou Kipants.

Idées accessoires pour la Chemise Mao ?

Vous avez carte blanche ! Sur quel bijou miserez-vous pour faire ressortir cette chemise à rayures femme. On ne peut que vous conseiller notre Sac Banane pour apporter une touche de couleur supplémentaire (plus on est de fou, plus on rit non ?).

Chemise à rayures femme upcyclée et éco-responsable

Cette chemise noire rayée à l’allure vintage est éco-responsable, on s’explique. Upcyclée, cette viscose mêlée au lin provient d’une fin de rouleau de chez Devaux, un grand fabricant textile depuis 1920. Fabriquée en France, elle favorise une mode responsable ! Notre chemise Col Mao a pris forme dans un atelier de confection en Île-de-France.
L’upcycling a permis d’effacer environ 5,6 Kg de carbone (par ici pour en savoir plus sur ce calcul savant) !